• 14166 visits
  • 47 articles
  • 376 hearts
  • 8519 comments

▪ Ce n'est qu'une proposition ▪ 28/03/2010

+

Voici sur ce blog, ma première fiction sur le groupe Tokio Hotel.
Pour information l'histoire se passe en 2008 et non pas dans notre année.
Le groupe est bien entendu connu dans cette histoire
Ma fiction est de genre hétéro, mais disons que je suis une fan du Yaoi.
Le prologue n'est pas bien loin... déscendez.
 
Une envie de lire ma fiction ?
Prévenez moi seulement par commentaire.

J'espère vous voir bientôt :)
 
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
 
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------





 
Prologue

_____Tu m'avais tellement manqué que je n'aurais jamais imaginé ma vie sans toi. Je ne sais pas ce qu'il m'a pris ce jour où je t'ai quitté. Ma vie a tellement changé avec toi. Moi, Vanessa je n'étais pourtant pas comme ça à me laisser tant influencer par les gens, mais pourtant, je l'ai fait. Mais maintenant que tu es la, je ne te quitterais plus jamais, et ça, je te le promets. Je t'aimais, je t'aime, et je t'aimerais.
+
+

Vos premières impressions ?
 
 
Mon Formspring and Tumblr
Mon autre Blog : NeinxKaulitz
Mon FaceBook Fans 

Me connaissez-vous ? 24/06/2010

      
        La plupart des gens ne comprennent pas mon choix musical. C'est pourtant celui que j'ai fais il y a 6 ans déjà. Le choix d'écouter Tokio Hotel, et de devenir fan petit à petit sans jamais pouvoir s'en échapper. C'est un peux comme une prison musicale. Disons qu'au début tu écoutes, tu aimes, puis tu commences à apprécier le groupe. C'est la que tout est terminé pour toi. C'est surtout à partir de la que j'ai perdu la clef de l'échappatoire.

        Je m'appelle Marine, et non ce n'est pas le début de ma fiction, mais plutôt le début de mon histoire. Peu importe mon âge, je devrai le changer chaque année qui passera. Un indice ? Je suis en deuxième année de lycée pour le moment. J'aime écrire, tous les jours quand c'est possible. C'est bien pour cela que j'ai crée cette fiction. Sans musique, je serai perdue je pense. J'en écoute tellement. Puis j'aime surtout lire. Non pas les gros romans, mais plutôt les fictions. Qui sait, un jour lirai-je la votre. En fiction j'aime ce qui est bien écris, car je lis tous les genres, le temps que l'histoire est bonne. Mais je préfère largement les fictions Yaoi qui sont toujours d'imaginations débordantes. Ma préférée pour le moment reste bien entendu caractere-clementines.
 
        Je suis aussi, comme on pourrait dire, une fan de la mode. Je pense que j'achèterai un magasin entier, ou encore toutes les fringues dans Grazia. Je raffole de mon incontournable coca-cola et de mes Krisprolls. Spécial en effet, mais c'est juste délicieux. Je n'sais plus vraiment trop quoi vous dire, a part que dans le fond je suis comme tout le monde.

Ah, n'oublions pas... Finissons par vous informer de mon intense admiration pour Tom Kaulitz.

Me léssez-vous le droit de vous connaitre ? :)

▪ Chapitre 01 ▪ 29/03/2010


12 mars 2008
 
_____Je ne peu pas dire que je n'ai pas de chance. J'ai déjà la chance d'être née, ici à Stuttgart depuis déjà 16 ans. Je ne mesure peut être qu'un petit mètre soixante cinq mais je sais me faire respecter. J'ai de la chance d'avoir des cheveux bruns ondulés, mais abimés à cause du lisseur que j'avais trop utilisé quand j'avais quinze ans. A cette âge la, je me maquillais encore toute en noir, mais je suis passé au trais de crayon et au simple mascara. J'ai aussi la chance d'avoir les yeux en amande, et bleus. Je dirais que le reste de mon visage est banale. Mes parents n'ont voulut qu'un seul enfant, donc je me retrouve seule dans la maison. Je ne fais pas confiance aux adultes, du moins, trop adultes pour moi, alors je ne me confie qu'a mes meilleurs amis Anya et Romain. D'un coté Anya, la petite japonaise surexcité et de l'autre Romain, très calme et toujours si bien habillé. Moi, mon style, je n'en ai pas vraiment. Avant j'en avais, mon armoire ne contenait que du rouge et noir. Mais j'ai passé ce cap et je m'habille selon mes humeurs. D'ailleurs aujourd'hui j'ai décidé de mettre mes converses rouges avec un tee-shirt rouge, un gilet blanc et un jean bleu.
Mon sac sur l'épaule je sors ma carte de bus et monte dans celui-ci. Toujours la même routine, ce bus m'emmène au lycée. Je n'en reviens pas, ce matin je n'suis même pas fatigué, moi qui dors tout le temps, pour vous dire c'est un exploit je crois.
Quelques minutes plus tard le bus est enfin arrivé, je marche jusqu'aux grilles du lycée ou Romain et Anya m'attendent comme tous les matins. A ce moment la, je ne comprends pas, je me retrouve juste écroulée par terre avec Anya sur moi.

Anya : (en criant) Vaaanessaaaaa !
Moi : Vive la repère avec toi.
Anya : Je sais, comment ça va ?
Moi : Ca ira mieux quand tu m'écraseras plus les cotes, alors bouge toi de la.

_____Vexée elle repart en direction du banc ou elle était assise avant.

Moi : (faisant la bise) Tu va bien ?
Romain : Et toi Darling ?, elle t'a pas trop fait mal ?
Moi : T'inquiètes, j'ai l'habitude.
Anya : (surgissant) Haa, Vanessaaaa, c'est demain, ça va, tu stress pas trop ?
Moi : Nan ça va, tu sais depuis que j'attends ce moment, aller voir Th quoi, c'est magnifique.
Romain : Tu sais, si j'taccompagne c'est parce que jt'aime bien, sinon je viendrais pas !
Anya : Moi aussi d'abords !
Moi : Mais bien sur Anya, comme si tu voulais pas voir Tom, <<Oh il est trop beau, ah j'veux trop le voir>>, qui disait ça il y a une semaine ?
Anya : Bah... pas moi, Romain disait ça !
Romain : (éclatant de rire) Tu te sens mal ? Oh désolé, j'aurais pas due te poser la question c'est tout les jours pareil, un jour j'te fais interner ma pauvre.
Anya : Bon ok, mais bon vous le dites pas hein ?
Moi : A qui veut tu que je dise sa ? Le taux de pourcentage de personnes qui écoutent Th dans ce lycée ne vole pas haut !
Anya : Nous sors pas ta science, t'y connais strictement rien en pourcentages en en plus j'écoute pas moi, je regaaaarde
Romain : Et sa y er, ses fantasmes –'
Moi : C'est un cas désespéré.

_____A ce moment la, la sonnerie annonça le début des cours et nous partons alors chacun de notre coté.
Trois heures plus tard, Romain viens me cherche, et il est la, devant moi, comme tout les lundis devant la sale d'art plastiques. Nous allons chercher Anya en Anglais et nous dirigeons vers la cantine pour enfin pouvoir manger.

Moi : J'en reviens toujours pas vous savez ?
Romain : Oui Darling ?
Moi : Que vous faites ça pour moi !
Anya : C'est pour voir Tom surtout !
Moi : Romain ?
Romain : Hum ?
Moi : Tu veux que je j'achète la place que tu as réservée ?
Romain : Non, ça va t'inquiètes pas, si je peux être avec toi c'est bien, et puis je vous surveillerais.
Anya : Et moi, tu me rembourses ma place ?
Moi : Ah non, tu veux voir Tom !
Anya : C'est même pas drôle, Romain tu veux bien mais même pas moi.

_____Je lui sors alors de l'argent et lui tends

Anya : Non, ça va merci, mais pas venant de toi, ok ça aurai été une connasse que j'aime pas j'aurais bien pris, mais non pas toi Vanessa.
Moi : Non mais j'y crois pas, elle me fait presque une crise parce que je lui rembourse pas sa place, et quand je lui tends les sous elle veut plus.
Romain : (désespéré) On peut pas sortir de la ? Mes cours reprennent bientôt et la il faut que j'aille chercher les places pour demain.
Anya : Je serais sage mon Rominou, t'inquiètes pas.

_____Et nous partons sur un fou rire suite à la phrase d'Anya. Celle la me fera toujours rire je crois. Nous marchons jusqu'au magasin ou Romain avait réservé ses places.

La vendeuse : Ah, et bien c'est que vous avez de la chance jeune homme, vous avez gagné.
Anya : Oh... c'est pas vrai... on a gagné, mais c'est trop bien. On a gagné.
Romain : (à Anya) T'ai toi un peu. (à la vendeuse) excusez moi, mais qu'avons-nous gagner ?
La vendeuse : Toutes les places argentées sont une surprise organisée par nrj le jour du concert. Bien sur, les personnes accompagnant celle ayant la place argentée on aussi le droit à la surprise, mais le nombre ne doit pas dépasser a 2 accompagnateurs.
Anya : Bien. Merci, vous n'en savez pas plus sur cette surprise ?
La vendeuse : Non désolé mais vous serez cela le jour du concert. Je sais qu'il y a 2 places argentée pour chaque concert.
Anya : D'accord, et bien, nous verrons ce qu'il se passera !
La vendeuse : Au revoir, bonne journée.
Nous trois : Au revoir.

_____Après être sorti du magasin, Romain repartit en cours, Anya, partit à la Gym et je restai sur mon ordinateur jusqu'à la fin de la journée puis alla me coucher pour enfin me réveiller le lendemain.

13 mars 2008
 
_____J'ouvre les yeux, éteint mon réveille, me lève et saute sur mon lit mais arête bien vite à cause de mes parents qui dorment. Je descends vite les marches prends mon petit déjeuner, brioche au nutella, et remonte dans ma chambre choisir mes habits. Sans faire de bruit je me saisie de ma jupe noir plissée, de mes grandes chaussettes rouges, de mes collants noirs, de mes converses noires, d'un bustier noir, ainsi que d'un gilet rouge et je pars me préparer dans ma sale de bain. Une fois lavée, je me maquille en noir, naturellement, je ne peux pas aller au concert de Th, sans noir. Je me lisse les cheveux et met tous mes bijoux. Je repasse dans ma chambre prendre mon sac, mon portable, et ma veste. Je sors de chez moi, et prend le bus pour rejoindre Anya et Romain chez lui. J'arrive devant la porte et rentre comme si j'étais chez moi.

Moi : Salut !
Romain : Viens on est dans la cuisine.

_____Je me déchausse, pause mon sac et fait tout le tour de la maison pour voir si rien n'avais changé. Les parents de Romain ne sont jamais chez lui, ou alors très rarement. On ne sait pas ce qu'ils font, ils voyagent beaucoup, ne travaillent pas car ils auraient hérité d'un oncle je n'sais plus quoi. Enfin bref je ne les aime pas du tout, et suis bien contente que Romain ne les vois jamais. Lui non plus n'apprécie pas ses parents, il reste alors seul, viens souvent chez moi, et fait tout ce qu'il veut.

Anya : Bonjour, on part bientôt ?
Moi : Non Anya, d'abords tu va finir de déjeuner, on va aller faire un tour en ville, on va aller manger et puis on partira.
Anya : Ah ok

_____Je lui fais la bise et me tourne vers Romain qui n'est qu'en serviette. Oh, j'ai l'habitude, quand il vient chez moi, il prend ses aises. Mes parents à moi sont la plus ou moins. Mon père est souvent absent à cause de son travail, et ma mère le suit parfois.

Moi : Ca va, pas trop froid ?
Romain : (me faisant la bise) Non ca va !
Moi : Ok, elle fait quoi la ?

_____Je lui montre alors Anya qui commence à danser dans la cuisine, la cuillère dans la bouche.

Romain : J'en sais rien, laisse-la.

_____A ce moment la Romain me sert très fort dans ses bras, ce que je ne comprends d'ailleurs pas.

Romain : Tu m'avais manqué.
Moi : On s'est vus hier tu sais.
Romain : Je sais, mais quand même c'est beaucoup.
Moi : Si tu l'dis.
Anya : Et moi, je t'ai manqué fort aussi ?
Romain : Un peu.
Anya : Un peu, c'est tout. Moi j'dis, ya du favoritisme dans cette maison !
Romain : Tu sais très bien que t'es pas ma meilleure amie non ?
Anya : Mais oui, j'disais ça pour déconner.
Moi : Bah on n'aurait pas cru en tout cas.
Anya : Bon, ça va, puisque j'vous dis que c'était pour rire.
Moi : Ok.

_____Je me retire alors de Romain et la prend dans mes bras.

Anya : Mais tu fais quoi la ?
Moi : A ton avis ?
Anya : Mais, lâche moi.
Moi : T'es jamais contente Anya.
Anya : Bon j'vais me laver.
Moi : T'as dormis-la ?
Anya : Bah oui, je voulais pas être en retard.
Moi : Tu sais on part pas avant midi trente.
Romain : Elle a rien voulut savoir.
Moi : Je vois.

_____Anya part donc en direction de l'une des salles de bain de la maison et Romain dans sa chambre pour se changer. Quelques minutes plus tard, il refait son apparition.

Moi : Haan, mais t'es trop beau, j'y crois pas.
Romain : Je sais.
Moi : Ca te va vachement bien le noir, tu devrais te maquiller plus souvent.
Romain : Non non, ça va, je fais ça pour aujourd'hui c'est tout.
Moi : N'empêche t'es trop beau.

_____Nous attendons 10 minutes et Anya apparue elle aussi. Je n'ai même pas envie d'y croire. Cette imbécile à mis du rose. Cette imbécile à mis du rose. Du rose, pour aller au concert. Elle est complètement dingue. Et c'est la qu'on aura la repère. Avec elle, de toute façon, même sans son accoutrement on aura la repère. Mais la c'est encore pire disons.

Anya : Alors j'suis bien ?
Moi : Si Tom te repère pas avec ça !
Anya : Bah quoi ?
Moi : C'est juste que le rose dans ces circonstances, c'est pas ce qu'il y a de mieux.
Anya : C'est pas grave.

_____Nous allons alors faire un tour en ville et rentrons dans les environs de onze heures trente. Nous mangeons des pizzas, débarrassons la table et partons prendre le bus pour aller au zénith.
Arrivés la bas, il y avait déjà beaucoup de personnes. Nous faisons connaissance avec pas mal de gens, et parlons jusqu'à dix huit heures quand enfin les grilles s'ouvrent. Nous donnons alors nos billets au vigil, mais il ne dit rien pour ce fameux billet argenté.

Moi : Excusez-moi, mais nous avons un billet argenté, et que devons nous faire ?
Le vigil : Ah oui, et bien à la fin du concert vous trouvez un autre vigil ou moi, et vous lui montez, et il vous emmènera quelque part.
Moi : D'accord.

_____Nous partons alors en courant dans la sale. Nous nous plaçons juste dernière les personnes. Nous sommes à peu près à dix mètres de la scène, nous avons un bon angle de vue. Il est maintenant dis neuf heures, les lumières s'éteignent.



Qu'en pensez-vous ?

▪ Chapitre 02 ▪ 18/04/2010


_____D'un seul coup c'est la guitare de Tom que j'entends, et je n'ai pas compris comment il était arrivé sur scène mais il y est. A ce moment la je criai, je n'sais pas pourquoi mais c'était comme ça. J'entends d'ailleurs Anya crier.

Anya : Il est trop beau.

_____A ce moment la le rideau noir derrière Tom se baisse laissant place à Gustav et Georg. Ca fait déjà 2 bonnes minutes que je prends des photos dans tout les sens jusqu'à ce que Bill arrive en sautant et qu'il se mette enfin à chanter. Je crie, je chante, je saute. Je suis toute folle d'enfin les voir.
Cela fait déjà 3 quart d'heures à peu près que le concert est commencé et la c'est maintenant le moment de la pause. Je saute dans les bras de Romain tellement je suis contente.

Moi : Merci merci.
Romain : Mais de quoi ?
Moi : Je sais que c'est toi qui as donné l'idée à ma mère !
Romain : Derrien alors
Anya : Mais c'est pas juste, ton anniversaire c'est en décembre
Moi : Ouais mais le concert est avant mes 17 ans alors
Romain : Tu sais je trouve qu'ils assurent, j'aime pas vraiment Tokio Hotel, mais vraiment la j'suis dans l'ambiance.
Anya : Moi j'trouve que Tom il est trop beau, et qu'il joue trop bien. Heureusement qu'on n'est pas plus près j'lui sauterais dessus !
Moi : Heureusement alors
Romain : Tu ferais pas ça quand même ?
Anya : J'sais pas, faut voir, on essaye ?
Moi : Nan, reste la
Anya : Tiens sa recommence, regardons, regardons !

_____Je suis désespéré sur le cas d'Anya, elle est vraiment folle. Le concert reprend et je me détache de Romain, lui prenant sa main à la place. Lui aussi chante. Je savais même pas que Romain connaissais les chansons.Il me fait vraiment plaisir ce soir. Il est parfait et en plus même sil n'aime pas, il ne le montre pas. Je saurai pas dire ce que je ressens en ce moment. Entre la musique, de les voirs, mes deux meilleurs amis qui sont la. Je pense qu'il n'y a pas mieux. Je suis aux anges. Je suis vraiment à fond dans le concert. C'est tout ce qu'il me fallait. Du bonheur. Et la c'est un trop plein de bonheur qui fait battre mon c½ur à cent à l'heure. J'aime cette sensation. Ca me ferrait faire des choses folles. C'est juste Extra.
 
Ellipse
 
J'ai tenue la main de Romain pendant tout le concert. Non pas que je me serai évanouie, loin de la. Mais j'en avais surement besoin. Le concert est terminé. Le rappel à été fait. Je crois que c'était le meilleur. J'aime le rappel, c'est quelque chose de merveilleux. T'es l'impression qu'ils vont toujours revenir, encore et encore. A présent j'ai lâché la main de Romain.

Romain : La lâche pas, prend celle d'Anya aussi, j'veux pas vous perdre et courez pas, on va voir un vigil

_____Je ne dis rien à ses mots. Je fais tout le temps confiance à Romain. Romain nous entraine alors dans la foule, bousculant beaucoup de monde, il y vas trop fort, et nos mains se lâchent et se perdent dans la foule. A ce moment la je ne bouge plus.

Moi :(criant) Romain

_____Je crie comme ça son prénom une dizaine de fois jusqu'à ce qu'on m'attrape la main et me tire. Je me stoppe nette.

Moi : Calmes-toi.
Romain : Mais il faut bien qu'on rattrape ce vigil !
Moi : C'est pas la peine, y'en a d'autres, s'teuplai calme toi, et arrête de me tirer comme ça.
Anya : C'est vrai que sa tire !
Romain : Bon, ok, mais je vous lâche pas.
Anya : Hum.

_____On continua alors à avancer, plus lentement cette fois, mais Romain est toujours énervé, à croire que des fois ça fait quand même de le voir comme ça. Nous arrivons enfin devant un vigil quelques minutes plus tard. C'était le même vigil, quelle chance, au moins il comprendra plus vite.

Romain : Excusez moi, mais nous vous avons vus en début de soirée, nous avons le billet argenté.
Anya : Ouais nous l'avons.
Vigil :(regardant Anya bizarrement) Oui, et bien j'aimerais le voir.

_____Romain sorti son billet et lui tendit

Vigil : Bien, y a-t-il des accompagnateurs ?
Romain : Ses deux jeunes filles !
Vigil :(s'adressant à Anya) Vous aussi ?
Anya : Oui pourquoi ?
Vigil : Comme ça.

_____L'homme nous demande alors de le suivre. Nous sortons alors du zénith, le contournons, et arrivons devant une porte. Anya parla tout le long du chemin comme dans son habitude.

Anya : Vous nous emmenez ou comme ça ?
Vigil : Faites la taire !
Anya : Je n'vous permets pas
Vigil : Tu parles encore, tu rentres pas

_____Anya se tue enfin et l'homme ouvre la porte avec un des nombreuses clefs qu'il possède. Nous marchons maintenant dans un couloir aux murs rouges, puis dans une grande salle qui ressemble à un hall et dans un autre couloir, lui aussi avec des murs rouges pour enfin nous arrêter devant une porte marqué dessus Tokio Hotel. Mon sang ne fit qu'un tour. J'ai enfin compris, enfin je pense avoir compris. Je regarde Romain qui me fit sont plus beau sourire et Anya qui elle se retient malheureusement de parler.

Vigil : Bon, vous avez compris le truc. Vous allez rester une demi-heure avec les Tokio Hotel, vous êtes les premiers arrivés. Il y avait en tout trois billets comme ça. Les autres passeront après vous.
Mais pour l'instant vous allez attendre je pense un bon moment, certainement une heure le temps que je groupe prenne un douche et tout.
Romain : Ok
Vigil : Je reviens quand vous pourrez rentrez. Vous pouvez vous assoir sur ces fauteuils, les autres eux attendent dans le hall.
Anya : Bien, merci, a tout à l'heure alors.

_____Le vigil parti et des qu'on ne le voyait plus Anya et moi sautons dans tout les sens.

Anya : Moi j'vais voir Tooooom
Romain : Alors t'es contente Vanessa ?
Moi : Tu savais ? Tu le savais ?
Romain : Bah oui, j'me suis renseigné !
Anya : Rominou, sa gère t'es content aussi ?
Romain : Ouais quand même, j'suis surtout content pour vous.
Moi : Voila pourquoi tu me tirais comme un malade
Romain : Désolé mais bon moi je voulais pas attendre trop longtemps non plus
Moi : T'inquiètes pas.

_____Nous attendons à peu près une heure et quart jusqu'à que le vigil reviennes nous voir.

Vigil : Ils mettent du temps ça va ?
Romain : Oui, c'était supportable.

_____Le vigil toqua à la porte et un autre vigil entrouvert la porte. Celui qui nous avait amené la pris la place de l'autre vigil et nous fit rentrer.

Tokio Hotel : Bonjour !

_____Ils sont la, tout les quatre debout derrière un canapé.

Nous : Bonjour
Anya : Haan
Moi : T'ai toi

_____Bill avanca devant nous.

Bill : Vous allez bien ?
Moi : Oui.

_____Je ne sais pas quoi dire, je ne trouve pas mes mots tellement je suis contente, même Anya ne saute pas, ne fait aucune connerie.

Romain : C'est parce qu'elles sont sous le choc je crois.

_____Bill sera la main de Romain.

Bill : Moi c'est Bill
Romain : Moi Romain, la Vanessa et Anya.

_____Bill s'approcha d'Anya lui fait la bise et s'approche enfin de moi, je recule d'un pas, lui avance et me fait la bise.

Bill : Faut pas avoir peur.
Tom :(s'approchant) Bah oui.

_____Lui aussi me fit ma bise, puis vint Gustav et Georg. Tout le monde fit la bise a tout le monde en fin e compte appart Romain.

Anya :(à mon oreille) Je savais que Tom était trop beau.
Tom :(à l'oreille d'Anya) Je sais merci.
Bill : Allez, ça va les chevilles ?
Tom : Très bien et toi ?
Bill : Nan j'ai mal gogole.

_____Tom recula puis Anya lui sauta dessus. Romain la retira en quelques secondes.

Tom : Mais elle est singlé ?
Moi : Oui, en effet, elle est pas nette.
Romain : Mais tu t'sens mal ?
Anya : Au contraire ça va très bien.

_____Georg éclate de rire et nous demande alors de nous assoir.

Georg : Vous voulez boire quelque chose ?
Moi : Non merci ça va
Romain : Pareil.
Anya : Si vous avez du champagne !
Moi : Arrête de parler. Si vous avez de l'eau pour elle ça sera très bien.

_____Georg partit quelques minutes puis revint avec un verre d'eau pour Anya.

Anya : Merci, mais c'est meilleur le champagne.
Tom : Alors, parlez nous un peu de vous, si vous voulez après on fera des photos.
Anya : Alors moi c'est Anya, j'ai 16 ans et j'habite à Stuttgart.
Tom : Hum...
Romain : Euh, elle est toujours comme ça et...
Anya :(lui coupant la parole) Et aussi je vous écoute pas vraiment enfaite si je suis venue c'est car Vanessa allait au concert et pour autre chose aussi mais ça j'peux pas le dire c'est un grand, très grand secret.
Tom : Elle a bue ?
Romain : Non c'est qu'elle est tout le temps comme ça, moins d'habitude, la c'est grave.
Tom : C'est ta copine ?
Romain : Euh, non je n'pense pas
Tom : Alors c'est elle (me montrant) ?
Moi : Je n'pense pas non plus
Bill : Ah tu parles !
Tom : Arêtes elle va plus parler.
Gustav : Parles nous de toi maintenant
Moi : J'ai 16 ans, et pareille qu'Anya, j'habite à Stuttgart. Je vous écoute depuis 2006 je crois, et bon bah je suis fan.
Bill : Merci.
Georg : Et toi Romain je crois ?
Romain : Oui, et bien j'ai accompagné Vanessa, mais je vous écoute pas, par contre sur scène vous assurez. je trouve, j'étais bien dans l'ambiance.
Tom : Ah, merci, et c'est votre premier concert ? Enfin du notre ?
Anya : Ouais.
Tom : Ok.
Moi :(à l'oreille de Romain) J'suis tellement contente.
Romain : Je sais.
Georg : T'es timide ?
Moi : Non.
Romain : D'habitude non, la oui.
Anya : Moi j'peux vous assurez qu'elle est pas timide. La c'est car elle est contente et qu'elle sait pas quoi faire, mais d'habitude j'suis maltraité.
Moi : Mais tait toi un peu.
Bill :(comme un fou) Elle parle
Anya :(riant) Ouais elle parle, et euh non j'suis pas maltraité, c'était pour la faire parler
Moi :(les regardant bizarre) Oui... euh Anya passe moi de l'eau s'teuplai !
Anya :(riant) Ah, elle a soif
Tom : Attends tu veux peut être autre chose non ?
Moi : Bah si vous avez du coca !
Tom : Bill... t'a pas fini tout le coca si ?
Bill : Si
Tom : Mais qu'il est con, mais qu'il est con.
Bill : Euh, bah sinon y a thé glacé, Orangina, Oasis et je sais plus.
Tom :(ouvrant le frigo) Mais t'es vraiment con, y'en a encore du coca.

_____Tom arriva alors avec un verre des cocas.

Moi : Merci
Anya : Elle parle
Moi : Dors Anya.

_____Elle se leva alors et s'allonge sur le dernier canapé. Je me lève et me met devant elle.

Moi : (lui chuchotant) Anya... tu sais on l'on est, avec qui on est et qu'a la moindre connerie on peut se faire virer. Alors sil te plait arrête toi la.
Anya : Oh c'est bon.
Moi : Désolé. Mais aller viens, et arrête un peu.

_____Elle se releve et part s'assoir à coté de Tom, et moi retourne à coté de Romain.

Anya : Je peux ?
Tom : Hum... oui
Anya : Cool, à coté de Tom, sa gère je dis.
Romain : Et vous avez aimé votre concert ce soir ?
Georg : Ouais, il était vraiment bien, et puis la avec les nouvelles musiques ça change completement.
Bill : Oui et la salle ici elle est vraiment cool.

_____Mon portable sonne, je m'éloigne donc un peu et réponds.

Moi : Allo
Jessica : Ma chérie ou est tu ?
Moi : Ah maman, désolé je t'ais pas prévenue, enfaite tu sais le billet argenté de Romain ?
Jessica : Oui ?
Moi : Et bien c'était une place pour voir Tokio Hotel en coulisses.
Jessica : Ah, et tu les as vus ?
Moi : Oui en ce moment, d'ailleurs je vais te laisser il me reste un quart d'heures.
Jessica : Passes leurs le bonjour !
Moi : Ils te connaissent pas.
Jessica : Ah oui, bah c'est tout, a tout à l'heure ma chérie et fait attention, si ils sont méchants tape les.
Moi : Oui oui, bisous.

_____Je reviens vers le groupe, mais Bill et Romain avaient échangés de place, je m'assoie donc à coté de Bill sans mots.

Moi : Désolé.
Anya : C'était qui ?
Moi : Ma mère.
Anya : Ah c'était Jessica, elle voulait quoi ?
Moi : Savoir ou j'étais !
Romain : Ah ouais, j'lavais pas prévenue.
Moi : C'est pas grave, elle va bien.
Anya : Breeef, on fait quoi ? Ca vous dit des photos ?
Bill : Euh... bah oui, si vous avez des appareils !
Moi : Oui.
Romain : Si tu veux j'prend les photos.
Moi : Le retardataire coco, tu seras aussi sur les photos.
Ellipse (A peu près une heure)
Vigil :(rentrant) Hay, il faut que vous partiez les autres passant vont arriver dans le couloir dans 10 minutes.
Romain : On arrive.

_____Je reprends alors l'appareil photo d'Anya et nous sortons alors dans ce couloir rouge accompagnés du groupe. Romain serra la main aux garçons, Anya leurs fit la bise et puis vint mon tour de faire la bise à Georg, Gustav, Bill...

Moi : Mon sac.
Tom : Attend j'vais te le chercher.

_____Il part dans la salle mais je le suis quand même car j'y ai aussi laissé mon appareil photo sur la table. Je reprends alors celui-ci et il me donne mon sac.

Tom : J'te dis au revoir la du coup.

_____Il me fit la bise et touche ma jambe. Je regarde celle-ci, et dans ma poche est atterri un papier. Tom me fait alors un de ses plus beaux sourires.


Voila enfin le deuxième chapitre.
Désolé du retard, mais la avec les vacances je n'étais pas la.
Pour me rattraper le prochain chapitre arrivera certainement à la fin de la semaine.
Comme ça eux chapitres en une semaine.
Je vous fais plein de bisous et vous remercie de me lire.
Ps : si vous connaisez des lectrices qui ne lisent pas encore la fic' pouvez vous me le dire ?
J'en recherche.

▪ Chapitre 03 ▪ 21/04/2010


P O V de Tom
 
_____Putain, mais comment j'vais faire ça moi ? Mais pourquoi ça lui arrive la à cet imbécile ? Oh, mon frère est un imbécile oui. Oh, je n'ai pas dit qu'elle était moche non, d'ailleurs c'est vrais qu'elle est belle cette fille, mais elle est trop timide quoi. Déjà lui qui est comme ça souvent elle va complètement me le rendre dingue. Allez encore un p'tit regard par la, non mais réveille toi Bill, j'peux pas faire ça ! Oh non il le fait exprès c'est pas possible ça. En plus il va s'assoie à coté d'elle, enfin de compte pas si timide que ça quand il veut quelque chose en même temps c'est bien lui ça. Je suis obligé, quel fainéant il se débrouillera pas tout seul donc à moi le boulot. Mais le pire c'est que tu fait l'abruti mon frère, faut voir comment tu te colle à elle pour les photos, mais bon j't'en veux pas hain. Tu crois que je fait ça moi ? En plus elle va bientôt partir.

Vigil :(rentrant) Hay, il faut que vous partiez les autres passant vont arriver dans le couloir dans 10 minutes.
Romain : On arrive

_____Oh, il manquait plus que ça, faites un miracle pitié.
Je sors alors de cette sale ou il fait bien trop chaud, et pars dans le couloir accompagnés des autres. Je leurs fait tous la bise, même à cette folle. Mais bon elle me trouve beau, en même temps qui peut me résister ? Oh oui, les mecs me détestent.

Vanessa : Mon sac

_____Le miracle, le miracle. Oh oui, comment j'ai de la chance. Ah mais en plus l'idée qui viens avec, je suis le meilleur, oui Tom Kaulitz est le meilleur.

Moi : Attends j'vais te le chercher.

_____Je rentre dans la salle et cherche son sac. Mais quelle idée de génie. Mon numéro dans le sac elle le trouvera bien. Je sors alors de la poche un des nombreux numéros qui s'y trouve et m'apprête à lui mettre dans son sac. Mais j'entends la porte, et qui arrive ? Elle, mais que fou-t-elle la ? Oh cette conne, elle a aussi oublié son appareil photo, j'y crois pas, cette fille est une vraie étourdie. Je lui tends alors son sac.

Moi : J'te dis au revoir la du coup.

_____Je lui fais la bise et lui glisse le numéro dans la poche et souri. Mais c'est pas possible, elle pars en courant, c'est tout, espérons juste qu'elle appelle, je compte pas la rechercher dans tout Stuttgart.


14 mars 2008
P O V de Vanessa
 
_____Des fois je me demande pourquoi ma mère n'as pas voulut faire ça, je suis rentrée à minuit et la à 6 heures du mat' je suis crevée. Juste un coup de téléphone pour dire que je suis malade. Mais non pour elle j'ai déjà trop sécher hier, c'est vrais que j'aurais pu aller au lycée le matin mais non j'avais pas envie. Heureusement Anya et Romain serons la aussi. Je me lève alors du lit et descends les escaliers pour déjeuner comme dans mon habitude de la brioche avec du Nutella, puis je remonte dans ma chambre. Pour cette journée je choisis une robe noire. Je pars le doucher, m'habiller, me maquiller puis enfin me coiffer. Je repars dans ma chambre choisir une veste beige et des ballerines noires, prends mon sac, mon portable puis redescends les escaliers et sors de la maison ou il n'y avait personne ce matin. D'ailleurs je pourrais sécher quand j'y repense, mes parents sont pas la, mais non, Romain et Anya m'attendent. Il me semble qu'ils sont en voyage d'affaire, enfin bref laissons les.
J'arrive au lycée et voie tout de suite Romain devant ka grille. Je descends du bus et cours en sa direction en m'arrêtant nette devant lui pour lui faire la bise.

Moi : Ca va bien dormis ?
Romain : Ca peut aller et toi ?
Moi : Pas vraiment.

_____Et oui j'avais pensé. Mais pourquoi Tom, oui Tom Kaulitz passe son numéro à une simple fille comme moi qui va encore au lycée ? Et le pire c'est que je n'en ai même pas parlé à mes amis. Mais qu'es ce que je peux leur dire moi ? Allez je me lance.

Moi : Romain ?
Romain : Oui ?
Anya :(nous bousculant) Salut la compagnie !
Moi : Oh, Anya ça va pas trop de fantasmes cette nuit ?
Anya : Oh qu'il est beau n'empêche !

_____Je soupire et lui fait la bise, elle fait de même à Romain.

Romain : Tu voulais me dire ?
Moi : J'peux vous parler ?
Romain : Non c'est interdit ! Mais quelle question franchement, je pense qu'Anya déteins sur toi.
Anya : Et bien merci.
Moi : Puis-je en placer une ?
Romain : Zen, calme toi, et explique nous.

_____Je les tires tout les deux loin des gens qui pourraient nous entendre et me met enfin à leurs parler.

Moi : Bon et bien c'est simple, il se trouve que Tom m'a donné son numéro.
Anya : Passe, passe !
Moi : Mais t'ai toi un peu laisse moi finir.
Romain : Attends si c'est ce que je crois n'appelle pas !
Moi : Que crois-tu ?
Romain : Ben, Tom Kaulitz est bien un dragueur non ?
Moi : Oh, Romain tout de suite ! Enfin c'est vrais que venant de lui ça m'étonnerai pas trop. Mais bon il faut que j'vous explique le truc quand même.
Anya : Ah ça oui explique moi.
Moi : Bon et bien hier j'avais oublié l'appareil photo dans la salle et puis quand je lui ai dit au revoir il m'a mis le papier dans la poche et après il souriait. D'ailleurs il à un trop beau sourire c'est fou, enfin bref.
Romain : Euh, ok mais euh c'est louche cette histoire je trouve.
Moi : Moi aussi, mais j'ai envie de l'appeler pour savoir, rien que pour savoir pourquoi il à fait ça. En même temps comment j'aimerais les revoir.
Romain : Rêve pas non plus, t'a déjà eu la chance de la vie, et puis je pense que le Grand Tom Kaulitz ne s'intéresserai pas à des gens comme nous.
Moi : Mais Rominou serait-il jaloux ?
Anya : Oh non, me dit pas que tu veux sortir avec ?
Romain : Tu crois vraiment que j'veux sortir avec Vanessa ?
Anya : Bah vu comment tu la regardes !
Romain : Et bien tu te trompes.
Moi : Hum... oui, bon j'ai décidé que ce soir je l'appellerais. Rien à rajouter ?
Romain : Si !
Moi : Je t'écoute
Romain : L'appelles pas !
Moi : Pardon ?
Romain : T'a très bien entendue, j'ai pas envie que tu l'appelles.
Moi : Mais je te demande pas ton avis.
Anya : Arrêtez vous la, je suis sérieuse.
Romain :(l'ignorant totalement) Alors pourquoi nous à tu parler de ça ?
Moi : Pour vous le dire, pour voir un peu ce vous vous diriez.
Romain : Et bien j'ai dit
Moi : Et moi je n'écoute pas.
Romain : Bien
Moi : Bien
Romain : Bien.

_____Je me tourne et m'apprête à avancer jusqu'à ce que je me retrouve collé à Romain sans que je ne comprenne comment il avait fait ça si rapidement.

Romain : Désolé.
Moi : Oh mais c'est rien.
Romain : Oh si, je vois bien, tu fais la gueule.
Moi : Et j'ai raison.
Romain : C'est juste que Tom, j'ai pas confiance en ce mec, on le connais pas.
Moi : Mais t'inquiètes pas, ça ira.
Romain : J'te fais confiance alors ?
Moi : Tu peux.
Anya :(se raclant la gorge) Bon c'est fini les feux de l'Amour la ?
Moi :(me détachant vite fait de Romain) Oui oui, allers ça à sonnez allons en cours.
Ellipse
_____Nous avons passé les cours de la mâtiné, et partons manger chez Romain. Je crois bien qu'on ne peu voir que sa maison dans la rue. Elle est énorme. Nous arrivons devant celle-ci.

Romain : Euh... y a un problème.
Moi : Oui ?
Romain : J'ai laissé mes clefs dans le casier.
Moi : Heureusement que je suis la.

_____Je sors alors mon trousseau se clef et rentre une de celles-ci dans la serrure. Et oui j'ai la clef de maison de Romain. Pas étonnant, il est toujours tout seul, il faut bien quelqu'un pour lui. Ses parents ne sont pas au courant mais alors ça je m'en tape, un truc de fou. Nous rentrons alors dans la maison nous mettons à notre aise, et Anya pars préparer <<des pates, j'en veux, j'en fais, à tout>>. Nous sommes alors à trois dans la grande cuisine de Romain, moi mettant la table et lui regardant la télé.

Moi : Ca va, tes invités ?
Romain : Hay c'est toi qui à voulu manger la !
Moi : Ouais mais tu pourrais faire quelque chose !
Romain : Y a rien à faire !
Moi : Mais quel glandeur. Bon tu n'as pas tords mais la prochaine fois quand tu viens chez moi tu verras.
Romain : Oui on verra.

_____Je finis de mettre la table et Anya arrive enfin avec son plat de pates. Celle-ci nous sert et nous commençons à manger. Mais...

Moi : Dégelasse, Anya, t'a foutu quoi dans ses pates ?
Romain : Oh non me dit pas que...
Anya : Ah mais c'est pas bon.
Moi : C'est bien ce que j'ai dit.
Anya : Elle à un gout bizarre ton huile d'olive !
Romain : J'ai pas d'huile d'olive.
Moi : C'est du vinaigre.
Anya : Oups.
Moi : Oui oups, on mange quoi maintenant ?
Anya : J'vais en refaire.
Romain : Non touches à rien malheureuse, pire que ma vieille c'est possible ça ?
Moi : Parce que cuisine celle-là maintenant ?
Romain : Non mais une fois elle à essayer.
Moi : J'imagine.
Romain : Oh non t'imagine pas.

_____Et nous partons sur un délire, oh oui, la mère de Romain est vraiment pire que ce que je croyai, je la déteste encore plus. Nous jetons ces <<pates>> et mangeons alors des chips avec des glaces. Quel repas !
Nous décidons de monter dans la chambre de Romain, j'ouvre la porte mais m'arrête de suite.

Moi : Mais c'est plus une chambre, c'est un garage, encore même le miens il est plus propre.
Anya : Haaan mais c'est quoi c'te porcherie Romain ?
Romain : Bah ça c'était le retour de ma mère hier. Vue que j'étais pas la et que je suis rentré tard alors qu'il y avait cours aujourd'hui voila la punition !
Moi : Et elle quand elle rentre en pleine nuit et qu'elle s'en va à droite à gauche. J'y crois pas Romain, comment tu fais pour rester calme comme ça ?
Romain : Ca c'est ce que je n'ai pas hérité de mes parents, quelle chance dirai-je.

_____Nous entrons alors dans ce qu'on aurait pu dire chambre et décidons de la ranger entièrement puis nous passons notre reste d'après midi à regarder la télé. Je dis : quelle journée.
Ellipse

Je rentre chez moi dans les envions de 7 heures et décide de ne pas manger, cette après midi j'ai mangé plein de gâteaux et je n'ai plus faim. Je monte alors dans ma chambre puis m'assoie sur le lit. Je sors ce numéro. Je n'sais même pas ce que je compte lui dire. Je commence à composer ce numéro quand le téléphone de la maison sonne.

Moi : Allo
Jessica : Vanessa, oh je suis désolé ma chérie, tu as eu mon mot ce matin sur la table su salon ?
Moi : Non, mais j'ai bien compris que tu étais partie c'est pas grave je n't'en veux pas.
Jessica : Ecoute, la je suis en France avec ton père, on nous à appelé cette nuit pour nous demander de venir pour le travail.
Moi : Ok, vous revenez quand ?
Jessica : Je ne le sais pas encore, mais attend je te passe ton père, je t'aime ma chérie, au revoir.
Moi : Bisous.
Dimitri : Allo ?
Moi : Oui bonjour vous êtes bien chez les Dayel.
Dimitri : Tu vas bien ?
Moi : Ca va, et toi ?
Dimitri : Un peu fatigué. Ca été ton concert ?
Moi : Oui génial. Je te raconterais tout ça quand tu seras rentré, tu sais toi quand vous rentrez maman et toi ?
Dimitri : Je pense dans 3 ou 4 jours voir plus si on à encore besoin de nous. Je dois te laisser la, bisous à bientôt je t'aime.
Moi : Moi aussi, rentrez bien.

_____Je raccroche alors mon portable et compose enfin le numéro de Tom. Je porte mon portable à mon oreille et laisse sonner, une fois, deux fois, trois fois...

Tom : Ouais ?
Moi : Quel acceuil, enfin bonsoir.
Tom : Euh, c'est qui ?
Moi : La fille d'hier !
Tom : Ah ouais mais non moi c'est une fois pas deux désolé t'a déjà eu ta chance.
Moi : Vanessa !
Tom : Putain t'as pas la même voix.
Moi : Je suis au téléphone.
Tom : Ah ouais c'est vrais. Hay t'es plus timide !
Moi : Bah c'est pas vraiment pareil qu'hier, pas mes mêmes circonstances et tout.
Tom : Possible, moi je vois pas la différence.
Moi : Bon, j'en viens au fait, pourquoi tu m'as filé ton numéro ?
Tom : Ah mais c'est pas pour moi !
Moi : Ah, mais c'est pour qui ? Le pape peut être ? Tu sais j'suis pas comme la <<Fille d'hier soir>> Il n'y auras rien, strictement rien.
Tom :(riant) Ah, tu m'fais rire tu sais.
Moi : Maintenant oui.
Tom : Tu n'as pas remarqué quelque chose hier des fois ?
Moi : Euh... bah non.
Tom : Mais putain, si je t'ai passer mon numéro c'est pour mon frère, t'as pas vus qu'il avais flashé sur toi ?


Bon et bien voila le chapitre pour cette semaine comme promis.
Oh, et bien ce n'est pas ce que vous pensiez, non Tom n'est pas sur Vanessa ^^
Ah et petit changement dans l'air, des points de vues !
Aimez vous ça ou pas ?
Poser moi des questions et ditez moi ce que vous pensez de la fiction.
Et encore une fois, Merci de me lire.
Bisous bisous.
 
Manami.